Faire garder son chien à domicile

Plutôt que de faire appel à une pension pour chiens ou à une famille d’accueil, vous avez préféré vous tourner vers la garde de chien à domicile. Cette solution s’avère en général la meilleure d’entre toutes. Elle permet, en effet, à votre compagnon à quatre pattes de rester sur son territoire et donc de conserver ses habitudes. Mais attention, certaines précautions s’imposent malgré tout afin que votre absence se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Demander à un proche

Pour la garde de chien, votre première option consiste à demander de l’aide à un membre de votre famille, à un ami ou même à un voisin. Il est primordial que vous adressiez à une personne de confiance, quelqu’un à qui vous pouvez confier votre chien les yeux fermés. Faire appel à un proche est sans doute la solution la plus avantageuse d’entre toutes.

Premièrement, votre chien n’aura pas affaire à un étranger. Si votre compagnon est peureux ou de nature méfiante, se retrouver en présence d’une personne connue calmera aussitôt ses craintes. Autre avantage et non des moindres : le coût. Dans la très grande majorité des cas, vous n’aurez pas à mettre la main au porte-monnaie.

Faire appel à un service de garde de chiens

Si vous ne vous pouvez pas ou ne souhaitez pas demander l’aide d’un de vos proches, de nombreux sites offrent désormais la possibilité de trouver le pet sitter parfait en ligne. Holidog, numéro un des services de garde d’animaux domestiques en France, vous permet de trouver, en quelques clics, le pet sitter idéal tout près de chez vous. Les tarifs de la garde de chien à domicile sont en général très avantageux.

La procédure est simple. Il vous suffit de vous rendre sur le site internet, d’indiquer votre code postal, le nombre de chiens à faire garder ainsi que la durée de votre absence. Une fois ces informations renseignées, vous aurez accès à différentes annonces de pet sitters, tous prêts à se rendre à votre domicile pour veiller sur votre compagnon en votre absence. Vous pourrez alors choisir le pet sitter idéal en fonction des évaluations et des tarifs proposés. Le prix annoncé varie selon le pet sitter, son expérience ainsi que la durée du séjour.

Dans tous les cas, le prix restera beaucoup plus avantageux que les tarifs proposés par les pensions pour chiens. Notez néanmoins un seul inconvénient : faire appel à un pet sitter implique de laisser un inconnu entrer dans votre domicile et pénétrer dans votre intimité.

RECHERCHEZ & DISCUTEZ GRATUITEMENT AVEC LES MEILLEURS PETSITTERS DE VOTRE VILLE

Recherches, et discussions gratuites avec nos familles d'accueil près de chez vous. A volonté et sans aucun engagement !

Comment bien préparer la venue du pet sitter

Ne stressez pas

En ce qui concerne votre chien, ne changez surtout pas vos habitudes à l’approche du départ. Vous risqueriez d’entretenir chez lui une angoisse qui pourrait par la suite se traduire par une anxiété de séparation ou des dégâts matériels. Agissez comme vous le faites d’habitude.

Pas d’effusion lorsque vous quittez l’appartement ni lorsque vous y revenez. Ne lui dites pas au revoir au moment de partir. Ne vous sentez pas coupable de le laisser pour quelques jours et ne tentez pas de compenser : vous feriez pire que mieux. Vous pouvez tenter en revanche d’apaiser son stress par différents moyens. Il existe par exemple des distributeurs de phéromones que vous pouvez installer dans votre salon. N’hésitez pas non plus à laisser un vêtement avec votre odeur pour que votre chien puisse le renifler et se calmer.

Si votre animal présente un niveau de stress trop élevé, pensez à demander conseil à votre vétérinaire. Il existe des médicaments pouvant faire baisser l’angoisse de votre animal – à lui faire prendre cependant avec précaution. De plus, il ne faut jamais utiliser de médicaments destinés aux humains pour apaiser votre compagnon à quatre pattes !

Soyez prévoyant

Prévoyez suffisamment de croquettes pour l’ensemble du séjour. Si le pet sitter devait être amener à en racheter, sachez que vous devriez lui rembourser sa dépense. Il en va de même pour une consultation vétérinaire, sous réserve, bien entendu, de la présentation de la facture. Les frais de déplacement entre le domicile du pet sitter et le vôtre sont également à votre charge. En revanche, les autres frais, comme les frais de nourriture, ne dépendent pas de vous.

Parlez de votre chien

Caractère et comportement

Autre point très important : pensez à bien décrire le comportement et le caractère de votre animal au pet sitter, surtout si celui-ci ne le connaît pas. Bien connaître un chien permet au dog sitter d’appréhender sereinement certaines situations qui pourraient s’avérer compliquées dans le cas contraire. Votre chien est-il peureux ? Se montre-t-il dominant envers ses congénères ? A-t-il un côté fugueur ? Précisez également le moment des promenades, ainsi que leur durée. Vous pouvez même décrire le trajet que vous empruntez habituellement.

Alimentation

La nourriture doit aussi constituer un point à ne pas négliger. Notez précisément la quantité de croquettes ou de pâtée que peut manger votre chien. Si vous avez adopté l’alimentation BARF, prenez le temps de l’expliquer au dog sitter.

Maladies et médicaments

N’oubliez surtout pas de préciser si votre chien est malade. Décrivez son traitement, les méthodes de prise ainsi que la posologie. Pour plus de sûreté, notez chaque étape en détail sur une feuille que vous laisserez à disposition du dog sitter. Décrivez aussi les symptômes d’aggravation de la maladie afin que le pet sitter puisse agir au plus vite. Laissez-lui le numéro de votre vétérinaire, ainsi que celui d’une personne à contacter en cas d’urgence.

Enfin, ne cherchez pas un pet sitter au dernier moment. Pensez à chercher quelques semaines avant votre départ, afin de ne pas vous retrouver démuni et devoir choisir la première personne venue, sans garantie que tout se passera bien.

Demandez à recevoir des nouvelles

Rien de tel que de recevoir régulièrement des photos ou des vidéos pour vous assurer que tout se passe bien. Demandez à la personne en charge de votre animal de vous envoyer régulièrement de ses nouvelles. Cela vous permettra de passer un séjour sans trop vous inquiéter pour votre compagnon à quatre pattes ! De plus, si celui-ci est nomade et sociable vous pouvez opter pour une seconde option : la garde de chien en famille d'accueil !

Effectuez une visite chez le vétérinaire à votre retour

Même si tout s’est bien passé, une petite visite chez le vétérinaire peut vous permettre de vérifier si votre chien ne s’est pas blessé sans que le pet sitter ne le remarque. Vous pourrez aussi en profiter pour vérifier son poids. En effet, certains animaux ont tendance à perdre du poids lorsqu’ils sont stressés. D’autres, en revanche, gagnent quelques kilogrammes d’avoir été trop choyés par leur gardien. Cette visite vous permettra dans tous les cas de prendre vos dispositions si cela s’avère nécessaire.

La garantie Holivet couvre à 100% votre animal en cas d'accident.

👉 Détail des garanties en cas d'accident