THOMAS COOK

Thomas Cook était le plus ancien voyagiste au monde et rien de moins que l’inventeur du tourisme tel que nous le connaissons aujourd’hui. Créée au milieu du XIXème siècle par l’homme d’affaires Thomas Cook (à ne pas confondre avec son homonyme, l’explorateur), le voyagiste a révolutionné et démocratisé la pratique du tourisme en la rendant accessible au plus grand nombre. Après 178 années d'existence, le Groupe Thomas Cook s’est déclaré en faillite et a cessé ses activités en septembre 2019.

Thomas Cook Voyages

L’histoire du Groupe Thomas Cook est celle d’un siècle et demi d’innovations qui ont bouleversé et modelé le secteur du tourisme. En 178 années d’existence, Thomas Cook a été un pionnier en inventant les concepts de voyages de groupe, de vouchers et d’hôtels club.

Dates Clés


  • 1841 : Thomas Cook invente ce que tout le monde connait désormais sous le nom de « voyage organisé ». A 32 ans, ce menuisier de formation organise et accompagne un groupe de pas moins de 500 personnes dans un aller-retour en train. Ce premier voyage lui donne l’idée de négocier le prix des billets auprès des compagnies ferroviaires en échange d’un taux d’occupation garanti : le voyage organisé était né.


  • 1855 : Thomas Cook réalise un coup de maître dix ans plus tard en organisant un voyage à l’occasion de la première Exposition Universelle à Paris. Son voyage est un succès : il attire 150 000 clients.


  • 1865 : Thomas Cook ouvre sa toute première agence à Londres, sur Fleet Street.


  • 1868 : Thomas Cook innove encore une fois avec les « Cook’s hotel coupons », les premiers vouchers prépayés échangeables par les voyageurs contre une nuit d’hôtel.


  • 1872 : Thomas Cook organise le tout premier voyage de groupe autour du monde. Il guidera ses clients pendant 222 jours sur plus de 45 000 km.


  • 1928 : L’entreprise Thomas Cook devient une entreprise familiale. Le fils et les petits-fils de Thomas Cook donnent une envergure internationale à l’entreprise jusqu’à sa cession à la Compagnie Internationale des Wagons-Lits et des Grands Express Européens en 1928.


  • 1968 : Air France créé le tour-opérateur Jet Tours.


  • 1975 : Jet Tours lance Club Eldorador, le tout premier concept de clubs de vacances en famille.


  • 1999 : Air France vend Jet Tours au Club Med.


  • 2004 : Thomas Cook s’attaque au marché français en remplaçant les agences du réseau Havas Voyages qu’il possède par des agences de voyages Thomas Cook.


  • 2008 : Thomas Cook France rachète le tour-opérateur Jet Tours.


  • 2016 : Thomas Cook fête ses 175 années d’existence et renouvelle son offre touristique. Il rebaptise son concept d’hôtels club qui devient désormais les Clubs Jet Tours.


  • 2019 : Le Groupe Thomas Cook annonce sa faillite par un communiqué de presse et est placé en redressement judiciaire avec effet immédiat.


Les valeurs défendues par Thomas Cook


Le Groupe Thomas Cook a révolutionné le secteur du tourisme et a toujours eu à cœur de développer de nouveaux produits et de nouveaux concepts pour répondre aux envies de voyages de ses clients. Ses activités étaient dirigées par trois grandes valeurs :

Qualité : We Put Our Heart Into It


Ou en français : nous y mettons tout notre cœur. Le Groupe Thomas Cook se voulait ouvert aux avis de ses clients et utilisait leurs opinions pour développer de nouveaux produits et améliorer la qualité de leurs services.


Service: Wear Their Flip Flop


Mettez-vous à leur place. Le Groupe Thomas Cook voulait faire preuve d’empathie et d’écoute en plaçant ses clients au centre de leurs réflexions.


Fiabilité : We’re One Thomas Cook


Il n’y a qu’un seul Thomas Cook. En dépit de son envergure internationale, le Groupe Thomas Cook veillait à ne parler que d’une seule voix et à agir avec responsabilité.

Prestations proposées par Thomas Cook Voyages

Au plus fort de ses activités, le groupe Thomas Cook était le distributeur de produits touristiques conçus par des tour-opérateurs spécialisés dans des destinations spécifiques et vendait ses propres produits (séjours, hôtels et billets d’avion) par le biais de son réseau international d’agences.


Clubs de vacances

Thomas Cook a fait l’acquisition du voyagiste Jet Tours en 2008. Sous cette marque, Thomas Cook proposait des séjours en clubs de vacances à travers le monde. Le voyagiste est le premier à avoir développé le concept du club de vacances « all inclusive » qu’il adapte pour deux segments de clientèle (et donc, deux budgets) : le Club Jet Tours et ses hôtels de standing de 4 à 5 étoiles et le Club Jumbo avec des hébergements en hôtel 3 étoiles.


Séjours

Thomas Cook proposait à la vente des séjours organisés par différents tour-opérateurs pour des destinations dans le monde entier. Ces collaborations permettaient à Thomas Cook de proposer une offre thématique saisonnière et de vendre ses propres produits pour compléter le séjour : des billets d’avion lorsque ceux-ci n’étaient pas inclus dans le forfait, des transferts ou encore des assurances voyage.


Hôtels

Thomas Cook était propriétaire de plusieurs chaînes hôtelières à travers le monde, dont les marques Casa Cook, Sentido, Sunprime, Cook's Club, Aldiana, Sunwing, SunConnect et Smartline. A la fin de l’année 2019, Thomas Cook disposait de 200 hôtels pour une capacité de 40 000 chambres ce qui en faisait l’un des plus grands groupes hôteliers du monde.


Billets d’avion


Thomas Cook disposait de sa propre flotte composée de 105 appareils à travers la holding Thomas Cook Group Airlines Limited. Ses avions volaient sous les marques Condor, Thomas Cook Airlines, Thomas Cook Airlines Balearics, Thomas Cook Airlines Scandinavia, et Thomas Cook Aviation. Ce sont ces avions qui transportaient les voyageurs qui avaient réservé un séjour en club de vacances.


Les agences de voyages Thomas Cook pouvaient également réserver pour leurs clients des billets d’avion sur toutes les compagnies aériennes régulières ou low-cost.


City-breaks

L’essor des compagnies low-cost a créé une demande pour des séjours de courte durée, le temps d’un week-end. Thomas Cook avait intégré cette offre de city breaks à ses produits touristiques et proposait de courts séjours dans toutes les capitales européennes.


Services complémentaires


Thomas Cook avait développé toute une gamme de services complémentaires destinés à faciliter le voyage de ses clients.


Excursions

Les voyageurs ayant réservé un séjour en club de vacances avaient la possibilité d’ajouter une ou plusieurs excursions touristiques à leur séjour afin de découvrir leur pays d’accueil. Les voyageurs pouvaient également acheter des billets d’entrée pour des musées ou des city pass leur donnant accès à différentes attractions touristiques.


Transferts

Les voyageurs pouvaient réserver à l’avance un taxi pour un transfert direct depuis l’aéroport jusqu’à leur hôtel.


Assurance voyage

En partenariat avec April International, les voyageurs pouvaient souscrire à une assurance voyage multirisques les mettant à l’abri de tous les imprévus pouvant survenir au cours de leur séjour, comme la perte de leurs bagages, des vols retardés ou le remboursement de leurs dépenses de santé effectuées à l’étranger.


Location de voiture

Un partenariat avec le loueur Sixt permettait aux voyageurs de réserver une voiture avant leur départ et de la récupérer facilement dans leur aéroport d’arrivée.

RECHERCHEZ & DISCUTEZ GRATUITEMENT AVEC LES MEILLEURS PETSITTERS DE VOTRE VILLE

Recherches, et discussions gratuites avec nos familles d'accueil près de chez vous. A volonté et sans aucun engagement !

Thomas Cook France


Le réseau Thomas Cook en France était composé de 430 agences, dont 174 appartenant directement au Groupe. Ces agences se voulaient à la fois modernes et conviviales : elles offraient une expérience digitale unique à leurs clients à travers des immersions dans les destinations de leur choix au moyen de lunettes 3D et d’écrans tactiles. Certains partenaires de Thomas Cook, comme le Club Med, avaient même choisi d’y installer des espaces dédiés.


Les 430 agences Thomas Cook ont été vendues à la découpe après la mise en liquidation surprise du Groupe en septembre 2019. Onze réseaux ont repris 149 des 174 points de vente qui appartenaient au Groupe. Le tour-opérateur Jet Tours a, quant à lui, cessé d’exister. La reprise de la quasi-totalité des agences appartenant au groupe a permis de sauver 347 emplois sur les presque 700 que comptait le Groupe en France.

Actualités de Thomas Cook


Le voyagiste a annoncé sa faillite et sa mise en liquidation judiciaire par un communiqué de presse le 23 septembre 2019. La nouvelle a fait l’effet d’un tsunami, laissant sur le carreau 600 000 voyageurs à travers le monde. Des opérations de rapatriement massif ont dû être mises en place par tous les états pour venir en aide à leurs ressortissants.


Causes et conséquences de la faillite de Thomas Cook


Miné par une dette colossale de 1,9 milliard d’euros, la faillite de Thomas Cook est en partie due à l’incapacité du Groupe à s’adapter aux bouleversements de l’économie du secteur. L’apparition et le succès fulgurant d’agences de voyage en ligne telles qu’Expedia et Booking ainsi que l’arrivée de la plateforme Airbnb et de son offre alternative d’hébergements a rebattu les cartes de l’industrie touristique.


La faillite a eu un impact négatif sur les pays phares proposés par Thomas Cook, et notamment sur ceux qui comptaient un grand nombre de clubs de vacances Jet Tours. Au moment de l’annonce, la Turquie a estimé que cette faillite représentait pour elle une perte de 600 000 à 700 000 touristes par an tandis que l’Espagne, le deuxième pays le plus prisé des voyageurs, s’inquiétait officiellement de l’impact de cette faillite sur son secteur touristique - l’une des principales sources de revenus du pays.

Voyager avec son chien ou voyager avec un chat


Voyager avec son chien ou son chat est tout à fait possible, que ce soit en avion ou en train. Cela demande naturellement un peu d’organisation et d’anticipation. Les règles à respecter ne sont pas les mêmes selon les destinations et le mode de transport. Certaines compagnies aériennes ont défini un poids maximum au-delà duquel les animaux ne sont pas acceptés en cabine. Pour les voyages en train, c’est le poids de l’animal qui détermine le prix de son billet.


En cas de doute, il est préférable de contacter le Service Clients de la compagnie aérienne ou ferroviaire avec laquelle vous allez voyager. Vous pouvez aussi vous rapprocher de votre agence de voyages.


Généralités sur le transport d’animaux en avion


  • Les animaux de compagnie sont acceptés en cabine sur la plupart des compagnies aériennes. Ils doivent, en revanche, voyager dans une boîte de transport spécifique qui doit respecter les dimensions maximales autorisés, en plus de ne pas dépasser un certain poids (animal et caisse de transport compris).


  • Les règles et les conditions de voyage des animaux diffèrent selon la destination et selon que le vol est un vol national, moyen courrier ou long courrier. Pour les vols moyen courrier ou long courrier, et en particulier pour les voyages en dehors de l’espace Schengen, il est très important de bien se renseigner sur les formalités vétérinaires à l’arrivée. Certains pays exigent un examen tandis que d’autres imposent une période de quarantaine.


  • La majorité des compagnies aériennes acceptent en cabine les chiens guide d’aveugle et d’assistance, mais il existe des exceptions. Là encore, il est préférable de faire part de ce besoin à l’agent de voyages avant la réservation pour ne pas avoir de mauvaise surprise.


  • Pour faciliter les procédures d’enregistrement et d’embarquement, préférez les caisses de transport certifiées IATA. C’est la garantie de ne pas avoir à payer un supplément pour bagages non conformes.


  • La caisse de transport de nos amis à quatre pattes n’est jamais inclus dans la franchise de bagage. Elle n’est pas considérée comme un bagage à main. Pour un voyage en cabine, le supplément est compris entre 20 et 50€. Un voyage en soute vous coûtera entre 50 et 80€.


  • Peu importe la destination, les animaux doivent pouvoir être clairement identifiés. Il est fortement recommandé de voyager avec le passeport de l’animal et de son carnet de santé.


  • Les vaccinations doivent être à jour, non seulement pour le pays d’origine mais aussi pour le pays d’escale et d’arrivée.


Généralités sur le transport d’animaux en train


Les animaux sont admis à bord de tous les trains SNCF en France et sur la plupart des trains au départ de la France et à destination de l’étranger, à l’exception de l’Eurostar à destination du Royaume-Uni.


Les animaux voyagent avec un billet spécifique dont le tarif est déterminé par leur poids. Pour les animaux pesant moins de 6 kg, le billet est au prix de 7€. Pour les animaux pesant plus de 6 kg, le prix du billet est calculé sur la base de 50 % du prix d’un billet plein tarif en 2nde classe pour la destination choisie. Les animaux de moins de 6 kg doivent voyager dans une caisse de transport adaptée tandis que ceux de plus de 6 kg doivent être tenus en laisse et porter une muselière pendant toute la durée du trajet.


Les chiens guide d’aveugle et d’assistance voyagent gratuitement, sans condition de poids. Ils peuvent être exemptés du port de la muselière s’ils ne sont pas habitués à en porter une.