Le top 10 des chats hypoallergéniques

Éternuements incontrôlables, yeux irrités, gorge qui gratte, éruptions cutanées voire carrément la crise d’asthme, l’allergie aux poils de chat n’est pas une partie de plaisir. Et si adopter un chat hypoallergénique était la solution pour les personnes qui en souffrent ? Holidog vous explique pourquoi certaines personnes sont allergiques aux chats et présente une liste de dix chats hypoallergéniques pour que ces personnes puissent quand même profiter du ronronnement et de la chaleur d’un matou à la maison.

Pourquoi certaines personnes sont allergiques aux chats ?

Les personnes qui ont des réactions allergiques lorsqu’elles sont en contact avec des chats ou simplement en leur présence pensent souvent à tort que le pelage des matous est à l’origine de leur problème. En réalité, ce ne sont pas les poils de chat qui provoquent les réactions allergiques, mais la protéine Fel produite par le chat. Cet allergène est sécrété naturellement par les glandes salivaires, lacrymales et anales de l’animal. Comme les chats se lèchent très souvent, ils propagent cette protéine Fel sur l’ensemble de leurs poils, qui vont ensuite se retrouver sur le canapé, la moquette, les coussins et toutes les autres surfaces de la maison. Au contact de ces surfaces, la personne allergique peut alors développer une partie ou l’ensemble des symptômes typiques, à savoir le larmoiement des yeux, les irritations dans le nez et la gorge, les éruptions cutanées et même la crise d’asthme dans les cas les plus graves.

Qu’est-ce qu’un chat hypoallergénique ?

La production de protéine Fel existe chez tous les chats. Néanmoins, cet allergène est produit en faible quantité chez certaines races, que l’on appelle "hypoallergéniques". En plus de sécréter moins de protéine Fel D1, les races de chats hypoallergéniques perdent souvent moins leurs poils, ce qui empêche la propagation de l’allergène dans toute la maison.

Il faut toutefois rester prudent. S’il est vrai que la réaction allergique peut être moins forte avec l’un de ces chats, cela ne veut en effet pas dire qu’elle sera forcément totalement absente. Certaines précautions doivent donc être prises pour les personnes souffrant d’allergies qui souhaitent adopter un chat de ce type.

Comment vivre avec un chat quand on est allergique ?

La première règle d’or de toute personne allergique pour cohabiter avec un chat est d’interdire au matou l’accès à la chambre à coucher pour avoir un endroit à l’abri des allergènes qu’il transporte. Le passage à l’aspirateur de toutes les surfaces accrochant les poils est à réaliser toutes les semaines. Mieux vaut d’ailleurs éviter d’installer des tapis et des moquettes, qui accumulent non seulement les poils, mais aussi d’autres allergènes. Comme le brossage du chat peut être un moment particulièrement difficile à supporter pour les personnes allergiques, mieux vaut confier cette tâche à une personne qui n’a aucune réaction. De même, étant donné que la protéine Fel D1 est également sécrétée par les glandes anales, mieux vaut déléguer le nettoyage de la litière. Enfin, plusieurs études ont prouvé que les femelles et les chats mâles stérilisés produisaient moins de Fel. Cette petite opération pourrait donc aider à atténuer les réactions allergiques.

Si la cohabitation avec un chat peut sembler impossible pour les personnes allergiques, il est bon de savoir également qu’au bout de plusieurs années de vie commune avec un félin, le corps s’habitue à l’allergène et les réactions allergiques peuvent disparaître naturellement. Prendre un antihistaminique peut également aider à atténuer les allergies.

Quelles sont les races de chats hypoallergéniques ?

1. Le Balinais

Ressemblant à un siamois à poils longs, ce chat aux yeux blancs produit la protéine Fel en faible quantité et n’a pas de duvet, ce qui l’empêche de perdre trop ses poils. Joueur et affectueux, c’est un matou fidèle qui déteste rester seul. Il suivra donc son maître partout.

2. Le Bengal

Ce chat domestique à l’aspect sauvage peut arborer un pelage tacheté lui donnant l’allure d’un léopard miniature. Si on ne lui prête pas l’attention que son beau poil mérite, il ira tout simplement voir ailleurs. Vif et curieux, il a en effet besoin d’action et de beaucoup d’amour.

3. Le Bleu Russe

Doté d’un poil double qu’il ne perd presque pas, ce beau chat à la couleur caractéristique et aux yeux verts hypnotisants est très calme et docile. S’il est discret de nature, il aime aussi jouer et apprécie la compagnie de ses maîtres. Il est d’ailleurs très câlin.

4. Le Cornish Rex

Autre race hypoallergénique de chat, le Rex de Cornouailles se distingue de ses congénères par son poil court et bouclé. Doux comme du velours, ce petit acrobate remuant est un vrai pot de colle. Heureusement, il perd très peu ses poils et ne devrait pas trop gêner son maître allergique.

5. Le Devon Rex

Tout comme le Cornish Rex, le Devon Rex fait partie des rares chats à poils frisés. En tant que race de chat hypoallergénique, le Devon Rex est en constante recherche d’attention. Enjoué, affectueux et sociable, il est en plus un excellent chat de famille car il adore les enfants.

6. Le Javanais

Également appelé Mandarin ou Oriental Longhair, ce chat aux grandes oreilles est parfait pour les personnes allergiques. En plus de produire moins de Fel D1, il est de nature solitaire et passera donc beaucoup de temps tranquille dans son coin. Cela ne veut toutefois pas dire qu’il n’aime pas les câlins, loin de là !

7. Le Korat

Splendide race hypoallergénique de chat, le Korat a le double avantage de sécréter moins de Fel et d’avoir le poil plaqué sur le corps, ce qui l’empêche de transporter d’autres allergènes comme la poussière et les acariens. Surnommé chat-chien, il est très fidèle et casanier et apprécie le calme.

8. Le LaPerm

Faisant partie des chats hypoallergéniques de races aux poils bouclés, le LaPerm a été baptisé de ce nom en référence à la technique de coiffure visant à friser les cheveux. Matou d’intérieur indépendant et plutôt solitaire, il adore escalader. Il ne sera toutefois pas contre une séance de câlins.

9. Le Sibérien

Parmi les chats hypoallergéniques, le chat sibérien est celui qui produit la Fel en plus faible quantité que tous les autres. On pourrait pourtant croire le contraire en voyant sa belle fourrure touffue. Force tranquille, ce chat à poils longs s’avère très tendre et loyal.

10. Le Sphynx

La liste des races de chats hypoallergènes ne serait pas complète sans ce félin unique en son genre. S’il produit la Fel en plus grande quantité que les autres chats hypoallergéniques cités, il a la particularité d’être complètement dépourvu de poils, ce qui l’empêche de propager les allergènes dans la maison. Il reste cependant agréable à caresser et se montre d’ailleurs très câlin avec son maître.

Vous êtes allergique aux chats mais rêvez de pouvoir vous occuper d’un petit félin ? Pourquoi ne pas vous inscrire en tant que cat sitter sur le site d’Holidog ? Peut-être trouverez-vous un propriétaire possédant un Sibérien, chat Sphynx, Devon Rex, chat Korat ou une autre de ces races hypoallergéniques ! Vous pourrez alors vérifier si vos réactions allergiques sont plus supportables voire inexistantes avec ce type de chat et vous décider enfin à adopter votre propre minou.

RECHERCHEZ & DISCUTEZ GRATUITEMENT AVEC LES MEILLEURS PETSITTERS DE VOTRE VILLE

Recherches, et discussions gratuites avec nos familles d'accueil près de chez vous. A volonté et sans aucun engagement !